Accueil Spectacles Bone Tee & The Slughunters One foot in the roots
One foot in the roots PDF Imprimer Envoyer

Créé en 2010 autour du chanteur, guitariste et harmoniciste Guillaume Zimmerlin alias Bone Tee, ce jeune groupe s’est fait connaître en sortant son premier album deux ans plus tard et en reprenant à son compte un amour inconditionnel pour l’œuvre de grands artistes comme Freddy King, Champion Jack Dupree et autres Willie Dixon et après avoir fignolé leur style en allant de produire à la scène, Bone Tee & The Slughunters reviennent sur le devant de la scène en 2014 avec un nouvel opus aux couleurs encore un peu plus recentrées sur l’essentiel, un second effort sur lequel les douze pièces originales se concentrent sur les vieux relents venus du Delta blues auxquels se greffent des touches habilement dosées de Chicago blues des premières années pour donner naissance à un genre à part entière. Daniel Conqueret au piano, Laurent Bellaz à la basse et Julien Bigey à la batterie mais aussi des invités apportant cuivres mais aussi violons ou banjos, il ne faut pas bien longtemps pour que la véritable dimension de « One Foot In The Roots » se fasse de plus en plus évidente avec des excursions du côté du blues des origines mais aussi des bases du rock’n’roll pour donner naissance à une musique qui fait battre des mains et taper du pied, voire même plus si affinités. Associant très intelligemment des ingrédients puisés entre les années 30 et les années 50, Bone Tee & The Slughunters tissent une trame solide sur laquelle se glissent une grappe de swing, une bonne dose de jump, des poignées entières de boogie woogie, quelques bribes de surf rock et même une larme de rockabilly pour un résultat qui ne laisse jamais insensible grâce à des perles très stylées dans le genre de « Mumbo Jimbo », « I’m Asking Why », « I Got A Gal » ou encore « Grave Crawling » ! Marre du blues rock et du Chicago blues ? Cet album est tout ce qu’il faut pour vous changer un peu les idées !

Fred Delforge Zicazic